62Ses mains étaient gravementbrûlés Ralph Lauren Enfant

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Ses mains étaient gravementbrûlés, et l’inhalation de fumée avaient battu son corps au point où même les petitsmouvements causés douleur atroce. Pourtant, il résolut d’obtenir les deux hommes horsde l’enfer , mort ou vivant . Mais à peu près son sixième but de retourner àl’intérieur , A. a constaté qu’il ne pouvait plus revenir en arrière . Son corps ,affaibli par un manque d’oxygène et la douleur sévère , avait été humilié par laréalité infernale . Stoïquement lui-même réuni et a fait vers une échelle de secoursprès de la fenêtre de sortie. Il grimpa sur le toit que les flammes se sont précipités vers le haut des fenêtres qui avait explosé . Ralph Lauren pas cher
Alors tours volaient par lui, il aessayé de retirer un grille métallique sur un puits de lumière sur le dessus du toit.Le bâtiment ressemble à un bûcher funéraire .Au sommet de l’édifice , A. lutté son chemin vers le sac de sable en forme de cointir emplacement que les opérateurs de déploiement DS Mobile Security avaient apposéla dernière fois qu’ils avaient eu à Benghazi. Les sacs de sable blindés A. des coupsétranges résonnant encore dans la nuit, poutres verdâtres de traceur feu jonchaientle toit , comme les hommes armés encore espérer avoir une chance d’engager certainsAméricains dans une bataille jusqu’à la fin. A. Chemises Burberry utilisé sa radio et une arme pourbriser la lucarne ouverte dans l’espoir de ventilation du bâtiment. Il a prié pourque cela causerait le feu se consumer , lui permettant de se précipiter vers le basdans le labyrinthe de destruction et de sauver la vie de l’ambassadeur et Sean Smith.Mais, comme des colonnes de feu et la fumée ont fait un bond à travers les restesbrisés de la lucarne, l’effondrement du toit affaibli semblait imminente . Luttantavec chaque souffle, il a pris , il rassembla ses forces et enfoncé sur le bouton deconversation de son combiné Motorola . ” Je n’ai pas l’ambassadeur, ” at-il crié . “Répéter , plus ? ” B. répondu . Ralph Lauren Enfant
Il ne pouvait pas entendre ce que A. avait dit. Alorsque les flammes rugissaient autour de A., il a lutté pour parler . Il l’a trouvéatroce de tenir la radio dans ses mains brûlées. Mais ils ont eu à connaître . Il apris une bouffée d’air pulmonaire de remplissage .

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »