137Elle a été l’un des hommes Burberry pas cher

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Elle a été l’un des hommes politiques les plus détestés en Suisse , même dans son propre parti , et ils étaient Gunning pour elle. LeParti du peuple suisse , une organisation de droite , populiste , xénophobe, a triplésa part du vote sur la politique anti- immigration et anti- européenne au cours des20 dernières années, au point où il contrôle désormais quelque pour cent 26 dugouvernement . Le chiffre le plus puissant derrière son ascension au pouvoir était laindustriel milliardaire Christoph Blocher . En 2004, il entre au gouvernement commeministre de la justice . En 2007, pour exprimer leur dégoût de lui, les partis degauche et modéré tranquillement mis en place Widmer- Schlumpf à courir contre lui etsa élus. Un traître prêt à son propre parti , si elle appartenait à une aile modérée, elle hérita ainsi le portefeuille de ministre de la Justice . “C’était juste une révolution totale en Suisse », a déclaré Daniel Binswanger , rédacteur en chef de DasMagazin . Pulls Ralph Lauren pas cher
” Alors, elle est vraiment la plus courageuse ou la femme la plus perfidede l’histoire de la politique suisse . Quoi qu’elle fasse , ils essaient del’attaquer . ” ( Désavoué par son parti, Eveline Widmer- Schlumpf ensuite lancé sapropre , le Parti démocrate conservateur de la Suisse ).Dès le début , il ya eu un effort déterminé pour trouver tous les moyens possibles dene pas extrader Polanski vers l’Amérique . L’objectif était en partie pour protégerla réputation de la Suisse à l’étranger pour la sécurité. Ils avaient manqué la première occasion , de refuser la simple raison qu’il serait montrer de mauvaise foi,d’arrêter et d’extrader Polanski après ce qui lui permet d’acheter une maison dans lepays et pour l’inviter en tant qu’invité officiel. Widmer- Schlumpf aurait été attaqué par la droite pour laisser passer un pédophile . polo Lacoste pas cher Cela explique peut-être sonextrême prudence et la longueur du temps qui s’est écoulé avant qu’une décision nesoit prise. “Il ya eu une pression politique de la Pologne et de la France depuis lepremier jour jusqu’au dernier, ” une source m’a dit. » [ Puis le président françaisNicolas ] Sarkozy a joué un rôle clair , pas question . Mais cette pression estfavorable , pas décisif ” .Selon Binswanger , «La Suisse est engagée dans de nombreux conflits avec la communauté européenne. Nous sommes donc massivement sur ??la défensive sur tous les frontssecret bancaire , les régimes fiscaux , des accords énergétiques , la coopération del’éducation. Bien sûr , il ya de sérieux problèmes avec les Etats-Unis aussi, enparticulier le secteur bancaire, mais par rapport à la tension à long terme avecl’Europe, il n’est pas aussi grand. Veste Ralph Lauren
Il s’agit donc d’ une situation où toute occasionpour la Suisse de faire une faveur est attrayante. ” D’un autre côté , il y avait ladévotion professée de la Suisse à l’exactitude juridique. Widmer- Schlumpf savait quesi elle n’a pas pu trouver une base juridique appropriée pour libérer Polanskiqu’elle aurait à l’extrader .Pour les juristes , il semblait y avoir rien debout dans la voie de l’extradition.L’Amérique a un système juridique correcte , l’argument est allé , s’il y avait eudes irrégularités , ce n’était pas pour les Suisses de les nettoyer . Le momentcrucial est venu quand Widmer- Schlumpf s’est rendu compte qu’il y avait une certainesouplesse du point de vue strictement juridique . Il ya eu de nombreuses réunionsavec les ambassadeurs français et américains , ainsi qu’avec l’ambassadeur polonais ,Jaroslaw Starzyk .

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »